Skip to content


Attaquons Erdogan !

Les 28 et 29 septembre, Erdogan viendra à Berlin pour une visite d’Etat. Faisons en sorte que sa visite soit un fiasco !

Recevoir ce dictateur avec les honneurs militaires est une preuve supplémentaire du soutien de l’UE au régime Erdogan. Le gouvernement turc commet quotidiennement des violations des droits de l’homme et des crimes de guerre. Cependant, les relations commerciales étant plus importantes que l’humain, l’Allemagne et l’Union européenne maintiennent leur accord et soutiennent également les différentes mesures prises par le régime afin de lutter contre la chute de la lire turque.

La Suisse aime aussi officiellement être « critique » de la situation en Turquie. Toutefois, alors que l’économie suisse s’attend à de gros profit en Turquie, la Suisse assouplit la réglementation des exportations de matériel de guerre et obéit une fois de plus au lobby des armes.

Il y a donc beaucoup de raisons pour manifester dans la rue :

- Répression massive contre toute opposition
- Soutien aux cellules islamistes dans la guerre civile syrienne.
- Agression militaire contre le Rojava et la région de Kandil
- Soutien et développement d’une rhétorique islamiste, patriarcale et chauvine
- Persécution de l’opposition dans le pays et à l’étranger

Contre cette politique d’Erdogan, montrons notre résistance collective !

Montrons notre solidarité internationale en attaquant les responsables sur le terrain et en ranimant l’esprit de combat de la guérilla kurde, en Europe !

Rassemblons nous dans les rues contre Erdogan et montrons notre solidarité avec le mouvement de liberté kurde et turc et la guérilla !

La résistance signifie la liberté !
Berxwedan Jîyan e !
Jin, Jiyan, Azadi !

Revolutionäre Aufbau Schweiz
RJG Bern
Revolutionäre Jugend Zürich
Jeunes Révolutionnaires Genève
Rojava Komitee – Basel
Secours Rouge Genève

Posted in Textes.


5 ANS : CLÉMENT TOUJOURS PRÉSENT

Vendredi 1er Juin à La Parole errante :
(9 Rue François Debergue, 93100 Montreuil)
– Rencontres internationales / Village Antifasciste / Cantine (18h/22h)
(Madri Per Roma Citta’ Aperta, Madres Contra la Represión, camarades étrangers…)

Samedi 2 juin :
– Manifestation Antifasciste 12h, Gambetta.
– Village antifasciste / Cantine / Concerts (18h/00h30) à La Parole errante

Dimanche 3 Juin :
– Match du MFC 1871 en Coupe de France (Bobigny)

Le Comité pour Clément appelle à une mobilisation en vue de la commémoration des 5 ans de la mort de Clément. Nous appelons tous les collectifs antifascistes, antiracistes, individus, organisations politiques et syndicats à soutenir cette mobilisation (collage, tractage, communiqué de soutien…).

Posted in Actions, Actualités.


Palestine : 70 ans d’occupation, ça suffit!

Occupation, couvre-feu, colonie, détention administrative, frappe préventive, transfers. Leur guerre détruit la langue, parle génocide avec le vocabulaire d’un technicien minutieux. L’occupation veut dire que tu peux pas faire confiance au ciel dégagé ou à une rue ouverte sous la portée de leur tours de snipers. Ça veut dire que tu peux pas avoir confiance dans l’avenir ou avoir l’espoir que le passé sera toujours là.

L’occupation c’est vivre une vie sous l’ordre militaire et la menace constante de la mort. Une mort rapide d’une balle de sniper ou d’un missile d’un F16. Une mort écrasante et suffocante sous les débris d’une maison détruite au bulldozer. Une mort agonissante dans une ambulance bloquée pendant des heures dans un check-point. Une mort sombre sur les tables de torutures des prisons israéliennes. Une mort arbitraire quand leurs tanks ouvrent le feu sur la foule. Une mort froide et calculée à cause de la mal-nutrition et de maladies curables. Des milliers de morts, pendant que tu vois ta famille mourrir autour de toi.

L’occupation veut dire que tous les jours tu meurs et le monde observe en silence. Comme si ta mort n’était rien.

Si tu fais face à toute cette mort et à cette indifference en gardant ton humanité, ton amour et ta dignité et que tu refuses de te soumettre à leur terreur et au désespoir, alors tu connais quelque chose du courage qu’est la PALESTINE.

La génération de nos parents ont fait tomber l’apartheid en Afrique du Sud, à nous de faire tomber le sionisme! Solidarité avec le peuple palestinien!

La rage au coeur, la lutte continue!

Posted in Actualités.


1er mai révolutionnaire à Paris


Le pouvoir macronien a décidé de briser la contestation sociale par la force, dévoilant sous le masque d’une modernité souriante le visage brutal de la répression. Attaque militaire contre la ZAD, destruction des lieux de vie, expulsions, matraquage des étudiants, isolement des cheminots, désinformation : ces manoeuvres destinées à prouver l’autorité étatique sont bien plutôt les symptômes d’un ouvernement angoissé, pris de panique face à la croissance d’un mouvement de plus en plus puissant et protéiforme. La grève à la SNCF est massivement suivie, désorganisant le trafic ferroviaire, les blocages et occupations d’universités se multiplient comme rarement depuis plus d’une décennie, des liens se tissent, des allianes se nouent, plusieurs autres secteurs rejoignent la lutte, les camarades de NDDL résistent avec chaque jour plus de détermination tandis que les comités de soutien s’activent à travers le pays, bref partout les gens se réapproprient le DROIT DE SE BATTRE.

Il s’agit désorais de transformer ces différents foyers de révolte en une seule vague insurrectionnelle pour faire chuter ce régime détestable. Envisager la victoire suppose de se doter de dates communes où concentrer notre offensive. Alors que certains souhaitent commémorer Mai-68 pour mieux le tenir à distance, nous pensons que la date du 1er Mai 2018 apparaît comme une belle occasion de fêter à notre manière le cinquantenaire du soulèvement. Vue la résonance internationale de cet anniversaire, il n’est pas improbable que des camarades de pays voisins aient l’idée de se joindre au festivités. Nous invitons les cheminots et toutes les composantes du mouvement en cours à venir en masse le 1er Mai pour former un cortège révolutionnaire, déterminé et combattant. Car si la répression s’abat sur toutes et tous, notre riposte doit être commune et solidaire. Contre Macron et son monde, prenons la rue tous ensemble pour faire vivre la convergence des colères et des espoirs. Préparons-nous, équipons-nous, organisons-nous, POUR LES RENVERSER.

Génération Ingouvernable

Mouvement Inter Luttes Indépendant

Posted in Actions, Textes.


1 mai 2018 : Rejoins le bloc révolutionnaire !

Posted in Actions, Evenements.


La résistance c’est la vie !

Posted in Actions, Actualités.


Attaque pyrotechnique contre le Secrétariat d’Etat à l’économie suisse (SECO)

Attaque pyrotechnique contre le Secrétariat d’Etat à l’économie suisse (SECO) – Stop à l’accord de libre-échange avec la Turquie, État tortionnaire!

Nous avons attaqué le SECO à Berne et son secteur des accords de libre-échange avec des fusées et des tirs de pyro cette nuit (15.01.2018). Nous souhaitons vous présenter deux des plusieurs milliers de raisons de mettre le feu au SECO:

Selon les déclarations du ministre de l’économie turc, un nouvel accord commercial sur le libre-échange entre la Turquie et l’Association européenne de libre-échange (AELE) sera signé lors du World Economic Forum (WEF) à Davos. Après des négociations finales à Genève en novembre 2017, sous la direction de Johann Schneider-Ammann, les responsables semblent s’être suffisamment mis d’accord sur l’intérêt commun des élites de ces pays.

Ce n’est pas par hasard que ce contrat sera signé à Davos. C’est le moment même où la classe des exploiteurs se réunit en chaque début d’année dans une atmosphère détendue. Le WEF est un excellent exemple de la manière dont l’impérialisme suisse fonctionne : il offre un espace soi-disant pacifique de retrait des différentes factions du capital qui s’opposent les uns aux autres, puis négocie une diplomatie de coulisse et use de sa position prestigieuse pour se faire de l’argent en passant des accords avec tout le monde. Ils appellent cela la « neutralité » et les « droits de l’Homme ». Le WEF est en soi un élément important de ce modèle d’affaires, mais les réunions informelles des ministres de l’organisation mondiale du commerce (OMC) autour du WEF est un élément particulièrement important de ce modèle.

Il est important de souligner que chaque réunion de ceux au pouvoir et que chaque contrat entre exploiteurs ne signifie qu’une trêve temporaire de leur concurrence les uns avec les autres; ceci en faveur d’une position encore plus forte par rapport à celle d’autres capitalistes et surtout en faveur de leurs intérêts communs en tant que classe d’exploiteurs, contre ceux du prolétariat. Il ne peut y avoir de Conseil Suisse des ministres qui agisse « dans l’intérêt de la Suisse » lors d’une telle réunion. Les intérêts qu’il représente sont ceux du capital suisse.

L’expression « accord de libre-échange » doit être interprétée au sens littéral: il s’agit d’accords renforçant la liberté de ceux qui, des deux côtés, ont quelque chose à échanger, pendant que s’accroit la dépendance de ceux qui produisent les marchandises qui sont échangées. Dans le cas de l’accord avec la Turquie, par exemple: Novartis veut utiliser son implantation turque encore mieux (15’000 travailleur-euse-s) pour extorquer de meilleures conditions fiscales en sa faveur et cela en menaçant de quitter la Suisse. Ou encore: Ammann, le producteur de machines de construction (oui, la société du patron des négocitations Schneider-Ammann et sa famille), qui est déjà très présent sur le marché turc, souhaite profiter encore davantage en tirant profit de la reconstruction des villes kurdes qui ont été bombardées par l’Etat turc. Parallèlement, ils menacent leurs collaborateur-rice-s en Suisse de coupures financières en raison de « l’état de l’économie » à chaque fois qu’ils le peuvent.

Une position révolutionnaire par rapport à l’impérialisme suisse doit signifier saboter la position de la Suisse dans les négociations telles que celles qui entourent le World Economic Forum.

Pas d’arrière-court pacifique pour les exploiteurs et les profiteurs de la guerre!

Sabotons l’accord de libre-échange avec la Turquie!

Pour une perspective révolutionnaire!

Traduction et adaptation par le RAGE du communiqué paru sur la plateforme Barrikade.info

Posted in Actualités, Textes.


Résistance Helvétique, un mouvement politique pacifique?

Les néo-fascistes de Résistance Helvétique (RH) ont réagi à l’article paru dans le Courrier le vendredi 12 janvier 2018 en se défendant d’être des extrémistes violents.

Sur Facebook, RH se présente comme un mouvement politique pacifique. RH réfute également les termes de néo-fasciste et de néo-nazi pour s’autodéfinir comme « helvétiste » pour la « préservation des valeurs ancestrales helvétiques ainsi qu’à la protection de son peuple originel ».

Le discours qu’ils avancent dans les médias est bien loin de la réalité, voici plusieurs preuves pour détruire leur masque de respectabilité:

RH s’entraînant en Pologne au tir à l’arme de guerre

 

RH s’entraînant aux sports de combat

 

RH au « Cabochard Contest » de Kalvingrad Patriote (combats de boxe par équipe cinq contre cinq) le 1er avril 2017 à Genève

 

T-shirt arboré par les militants de RH prônant la lutte armée pour défendre la Suisse

 

RH à Rome le 21 mai 2016 pour la manifestation des néo-fascistes de Casapound

 

RH à Lyon début octobre 20187 pour soutenir les néo-nazis du Groupe Union Défense (GUD) responsables de nombreuses agressions dans le Vieux-Lyon

 

Au niveau européen, RH a établi des contacts avec le parti néo-nazi Aube Dorée responsable de la mort de dizaines de migrants en Grèce et du meurtre de Pavlos Fyssas (rapeur antifasciste athénien). Le 11 mars 2017 à Lyon des militants de RH étaient présents au XIXème « Forum de la Nation » organisé par Jeune Nation (organisation pétainiste, nostalgiques de Vichy). Avec la présence d’autres délégations internationales: Democracia Nacional (néo-fascistes espagnols), Fundatia « Ion Gavrila Ogoranu » (organisation para-militaire fasciste roumaine), et La Falange (franquistes espagnols).

En france voisine, RH a établi des liens avec les néo-nazis d’Annecy (Autour du lac) et ceux de Chambéry (Edelweiss Pays de Savoie) avec qui ils organisent des tournois de foot.

Alors, Résistance Helvétique, pacifique? Helvétiste?

Démasquons les fascistes! Déconstruisons leur propagande!

Chassons-les de Genève! Construisons les réseaux de la résistance!

 

RAGE – Réseau Antifasciste Genève

 

 

Posted in Actualités, Textes.


Local fasciste à Genève: réactions & intox

Suite à notre dernier communiqué les fascistes ont réagi sur les réseaux-sociaux. Résitance Helvétique (RH) affirme que rien ne pourra les arrêter et qu’on ferait mieux de s’habituer à leur présence.

Qui a peur des antifas?

Kalvingrad Patriote (KP), ont quant à eux nié leur implication dans cette nouvelle section genevoise et dans le local de RH tout en reconnaissant les liens qui les unissent. KP a également déclaré qu’ils étaient en « restructuration », qu’ils prevoient des actions pour 2018 et qu’ils ont « les forces nécessaires pour répondre en cas d’agression » de leurs membres.

Intox

Il y a quelques jours ont apprenait sur la page facebook de RH qu’une manifestation antifasciste s’organisait sur Genève contre l’ouverture de leur local. Un visuel de leur affiche déchirée avec le slogan « pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos » accompagné du rendez-vous pour le jour de l’inauguration à 13h à la Place de Bel-Air. Cet appel n’est visible que sur le facebook de RH et aucun groupe ou organisation de la gauche genevoise se cache derrière cette initiative non-signée.

Nous avons appris par la suite que plusieurs groupes de la gauche genevoise ont été contactés par un certain « Peter Fracheboud » sur facebook. Il s’agit d’un faux compte qui est à l’origine de ce faux appel. Il est probable que derrière cette intox se cachent les néo-fascistes. Cela pour plusieurs raisons:

  1. Récolter des informations sur les militantEs de gauche de Genève.
  2. Avoir une couverture médiatique pour l’inauguration de leur local.
  3. S’assurer que la police sera en ville en force pour leur sécurité ainsi que pour criminaliser et réprimer la résistance antifasciste.

Quand bien même cette initiative viendrait d’une personne sincère et isolée, cette action est dangereuse. Organiser une manifestation sans coordination et lien direct avec les militantEs de terrain est contre-productif.

Nous appelons donc à ne pas relayer cette intox et à être vigilantEs! En règle générale méfiez-vous de appels non-signés! Il n’y aura donc pas de manifestation à cette date, par contre nous appelons à la vigilance et à l’auto-défense antifasciste durant toute la journée et la soirée du samedi 13 janvier 2018. Restez connectéEs pour la suite!

Les fascistes ne trouveront à Genève qu’échec et hostilité!

RAGE – Réseau d’Agitiation – Réseau Antifasciste Genève

Posted in Textes.


Pas de local fasciste à Genève!

Résistance Hélvétique (RH) est une organisation néo-fasciste active depuis avril 2014 dans le canton de Vaud et du Valais. Anciennement Renaissance Hélvétique, ses membres fondateurs sont issus du Parti Nationaliste Suisse (PNS). Ses cadres, Julien Udressy alias Artiste Mal Pensant, David Rouiller (ancien du PNS) actuellement porte-parole de RH et Samuel Klay, l’un des membres fondateurs, ont tissé des liens avec de nombreuses organisations néo-fascistes suisses, françaises, italiennes et polonaises.

Tournoi de boxe organisé par Civitas (catholiques intégristes) et Edelweiss Pays de Savoie avec la présence de Résistance Hélvétique et de Kalvingrad Patriote.

Le 13 janvier à 14h RH prévoit de fêter la création de sa nouvelle section genevoise ainsi que l’ouverture de son local « l’Escale ». Un événement auquel Dominique Gamberoni, vice-président et membre fondateur de Genève en Marche (nouveau parti d’Eric Stauffer), souhaite se rendre. Sur l’affiche d’inauguration figure notamment le trident des nationalistes révolutionnaires, qui fut notamment utilisé par Genève Non Conforme (GNC). Ce groupe qui fut actif de 2011 à 2014 s’est illustré en appelant publiquement à la mort des juifs pour le 1er août 2011. Les « Jeunesses Genevoises » étaient en quelque sorte le groupe jeunes de GNC. À sa dissolution quelques membres ont créé le groupuscule « Kalvingrad Patriote ». Il y a fort à parier que des anciens membres de GNC et donc de Kalvingrad Patriote se cachent derrière cette nouvelle section.

L’ouverture du local s’inscrit dans la stratégie des groupes néonazis partout en Europe: ils cherchent à s’implanter dans les villes et les quartiers. C’est le cas par exemple à Strasbourg avec « l’Arcadia » du Bastion Social (ex- GUD), à Lille avec « la Citadelle » des Identitaires ou bien avec l’Action Française rue Navarin à Marseille. Chaque fois qu’un de ces lieux voit le jour les « ratonnades » et les intimidations se multiplient dans les quartiers abritant leurs repaires. L’ouverture de ce local à Genève, ville multiculturelle et antifasciste, est une provocation!

Organisons-nous! Trouvons leur local et chassons-les de notre ville!

Montrons-leur la Résistance Antifasciste! Genève reste Antifa !

RAGE – Réseau d’Agitation – Réseau Antifasciste Genève

Posted in Actualités, Textes.